Un vieil homme sage est interrog sur la trajectoire de son existence jusqu' ce jour. Et voil comment il en rsume les trois tapes : A vingt ans, je n'avais qu'une prire : mon Dieu, aide-moi changer ce monde si insoutenable, si impitoyable. ET vingt ans durant, je me suis battu comme un fauve pour constater en fin de compte que rien n'tait chang. A quarante ans, je n'avais qu'une seule prire : mon Dieu, aide-moi changer ma femme, mes parents et mes enfants ! Pendant vingt ans, j'ai lutt comme un fauve pour constater en fin de compte que rien n'avait chang. Maintenant je suis un vieil homme et je n'ai qu'une prire : mon Dieu, aide-moi me changer - et voil que le monde change autour de moi ! Et pas de malentendu ! Ce n'est pas d'un renoncement l'action qu'il s'agit mais bien au contraire d'une action neuve dans un esprit libre (...) .
- Du bon usage des crises de Christiane Singer.