Les sources ou fontaines de Kermore sont l'art de l'espace-temps plus l'énergie. L'arche de pierre au-dessus de la source a quelques millions d'années. Il a probablement été poussé dans cette position par un glacier au cours de la dernière période glaciaire. C'est assez fantastique à imaginer.
Les grandes pierres ont probablement été disposées en bassins par la main de l'homme à l'âge de pierre, elles ont donc environ 7 000 ans. Le petit menhir a été travaillé avec du métal, donc il y a environ 3 000 ans ou moins.
Outre les formations rocheuses très anciennes, l'œuvre d'art spatio-temporelle, il y a aussi l'eau qui coule, c'est-à-dire l'énergie. Quant au niveau actuel de sensibilisation, il dépasse actuellement les 100 000 clics, 3500 likes sur Facebook et l'article sur les puits de Kermore a été partagé 600 fois. Il y a entre 50 et 200 visiteurs par semaine au puits. En fonction de la météo. Donc, contrairement à toutes les prédictions négatives, un succès. Le public est intéressé par les puits de Kermore.